Archives par étiquette : arbre

Mimétisme

Détail d'un tronc d'arbre devant un mur en pierres
Voici une image frôlant l’abstraction.

Une balade tranquille dans la garrigue en Ardèche, et voici qu’un arbre devant un muret en pierre attire mon attention.
Etrange comme les pierres de ce mur et l’écorce de ce pin se répondent visuellement.

Est-ce le mur, doué de mimétisme, qui prendrait l’aspect du tronc ?
Ou est-ce plutôt le pin qui aurait cette faculté et qui ferait craqueler son écorce pour ressembler au muret ?

Simplement, le minéral et le végétal forment ici un beau duo visuel, entre horizontalité et verticalité.

Les arbres fantômes

Troncs d'arbres en surimpressionBalade en forêt.
Vision de troncs sous un ciel bleu pâle.

Ces arbres souffriraient-ils de dédoublement de personnalité ?
Des arbres fantômes feraient-ils une apparition parmi les vivants ?

La photographe se serait-elle amusée avec son appareil photo pour créer une image particulière ?

Si vous voulez garder la magie de l’image, ne lisez pas la suite. Mais si au contraire vous voulez découvrir le « truc », vous pouvez lire la suite.

Effectivement, pour essayer de faire une photo un peu différente, je me suis amusée au moment de la prise de vue, en utilisant la possibilité offerte par mon boîtier de superposer plusieurs images (option exposition multiple).

Il n’y a pas de retouche a posteriori.
Une image fixe additionnée à une image « bougée », et le tour est joué.

Voici donc une image du peuple des arbres et de leur double.

Cheveux d’ange

Le froid et le givre ont habillé cette branche d'arbre
Cet hiver, le givre nous offre un beau spectacle.
Ici, une fine branche, tortueuse, se pare d’épines glacées du plus bel effet. Un véritable festival de paillettes givrées.

A moins que ça ne soient des cheveux d’ange ?
Les cheveux d’un ange un peu ébouriffé ?

 

Dans les sous-bois

Lueur du soleil couchant éclairant les feuilles en forêt, ambiance d'automne.Lumière orangée du soleil couchant sur ces quelques feuilles encore agrippées à leur branche.
Belle ambiance automnale dans la forêt où couleurs froides du ciel se marient aux couleurs chaudes des feuilles éclairées.
En automne, mieux vaut profiter des journées de beau temps, car la météo du lendemain peut être bien différente… Une pluie continue peut succéder aux doux rayons de soleil, et la température chuter brusquement.

Des couleurs oranges ne restent que les braises incandescentes dans la cheminée.

Nuances de rouges pour l’érable

Couleurs d'automne pour l'érable avec ses feuilles rougesL’érable déploie sa palette de rouges et nous offre d’infimes nuances.

J’ai découvert qu’au Japon, la contemplation des couleurs d’automne (comme celle des cerisiers en fleurs au printemps) est une véritable tradition.

Le terme momijigari, littéralement « la chasse aux érables », désigne ce moment de l’année où les Japonais se rendent dans les endroits propices à la contemplation des belles couleurs d’automne. Des programmes météo indiquent au jour près le meilleur moment pour admirer les feuilles d’automne en fonction des régions.

Pas de momijigari pour l’image ci-dessus qui a été prise dans un jardin en France, mais les couleurs n’ont pas de frontière.

Au bout du chemin

Chemin_palmier_indonesieAu bout du chemin : un palmier, seul et fier.

Mais le palmier était-il vraiment le point d’arrivée, ou le chemin se poursuivait-il plus loin vers une destination inconnue ?

A vous spectateur d’imaginer la suite ou la fin du tracé de ce chemin…

Cette photo a été prise à Ubud, en Indonésie, sur l’île de Bali.
Ce chemin serpentait sur une colline au-dessus des rizières.
On pourrait presque jouer à la marelle en sautant de case en case.

 

 

Chlorophylle

ChlorophylleLa forêt filtre les rayons de soleil de fin d’après-midi.
Merveilleuse chlorophylle qui donne la couleur verte à ces feuilles d’érable.

Je trouve que cette image est une belle « photo synthèse » de ce que la nature peut offrir aux regards attentifs.